CLUB DE L'AMITIÉ DE CARBAY

L'association du Club de l'amitié de Carbay accueille les joueurs de tarot et de belote tous les jeudis après-midi de 14h à 18h.

Classement du tournois de tarot du samedi 11 novembre 2019

Classement du consours
Concours de Tarot du samedi 11 novembre 2019
Place Numéro Nom Prénom Séquence A (60 min) Séquence B (60 min) Séquence C (60 min) Total points
1 31 Voiset Jean 1044 494 490 2028
2 36 Lieben Patrick 394 746 612 1752
3 61 Besnier Monique 542 598 264 1404
4 17 Flon raymond 256 660 436 1352
5 56 Veron Marie -204 326 970 1092
6 19 Guiblais Ginette 28 -2 1044 1070
7 54 Cercle Fabrice 582 558 -102 1038
8 37 Breheret Michel 12 702 254 968
9 1 Moison Alain 678 378 -132 924
10 6 Rabergeau Colette 336 268 284 888
11 60 Besnier Georges 46 268 398 712
12 13 Richard Serge 446 36 194 676
13 35 Chretien Roland 114 462 -24 552
14 29 Doineau Alex 972 -224 -254 494
15 15 Secher Marie-Noëlle 174 720 -418 476
16 10 Drousset Christelle 706 -268 -6 432
17 51 Delanoe Yvette -194 112 492 410
18 7 Robert Karl -546 368 578 400
19 58 Moison Irene 278 344 -228 394
20 50 Bondu Roland 712 -142 -192 378
21 25 Guiblais Henri -124 128 302 306
22 11 Hudhomme Rolande -592 232 644 284
23 9 Hunault Johanna -176 142 312 278
24 45 Breheret Catherine -62 334 2 274
25 59 Beuthier Joseph 244 -28 -46 170
26 32 Montmousseau Maurice 354 -240 50 164
27 30 Gauthier Odile 222 174 -236 160
28 26 Guerin Jacky -548 494 198 144
29 46 Pain Michel -236 688 -432 20
30 8 Freuvry Pierrette 208 -288 68 -12
31 24 Delanoe Alain 46 -546 480 -20
32 39 Chatellier Daniel -22 32 -32 -22
33 66 Vivien Monique -98 -308 336 -70
34 68 Secher Jacques -24 -104 36 -92
35 16 Dalifard Nicole 156 -274 12 -106
36 27 Sinquin Sylvine 134 100 -356 -122
37 52 Flon Marie-Paule -154 244 -212 -122
38 5 Philippeau Marie-Odile -54 92 -172 -134
39 14 Philippeau Yves 128 -64 -202 -138
40 23 Menet Gaby -92 -602 490 -204
41 57 Hunault Christiane -42 -142 -24 -208
42 43 Pinon Maxime 76 -462 154 -232
43 62 Doineau Pauline -316 194 -116 -238
44 44 Montmousseau Monique -392 168 -40 -264
45 18 Robert Jean-Luc -138 -96 -62 -296
46 49 Hudhomme Gaston 84 -450 12 -354
47 42 Lebreton Maxime -310 318 -382 -374
48 3 Montembault Jacques -136 204 -498 -430
49 65 Doineau Valérie 276 -624 -102 -450
50 20 Rabergeau Gilles -332 164 -286 -454
51 2 Barrillot Serge 26 -290 -198 -462
52 47 Bouvet Joseph 272 -538 -252 -518
53 34 Deguise Pascal -420 -156 10 -566

Le jeu : Règlement et conseils

Les règles de la fédération de tarot sont appliquées à chaque rencontre.


Vous pouvez vous rendre directement sur la partie des règles de tarot qui vous intéresse :


1- Annonce de contrat
2- Calcul des points
3- Chelem
4- Enchères
5- Fair-Play
6- Fausse donne
7- Jouer à son tour
8- Petit
9- Poignée
10- Renonce


1- Annonce de contrat :
Lors de l’annonce du contrat, c’est le premier mot qui compte mais chaque joueur a le droit de prendre son temps ou de classer avant d’annoncer sa décision.


2- Calcul des points :
On compte les cartes par deux :
R+petite carte : 5pts ; D +petite carte : 4 pts
C+petite carte : 3 pts ; V +petite carte : 2 Pts
Bout+petite carte: 5 pts ; 2 petites cartes : 1 pt
Points à réaliser :
3 bouts : 36 pts ; 2 bouts : 41 pts ; 1 bout : 51 pts ; 0 bout : 56 pts
Petite : points + 25
Garde : (points + 25) x 2
Garde sans : (points + 25) x4
Garde contre : (points + 25) x6


3- Chelem
C’est une prime qui s’ajoute au contrat quand un camp fait tous les plis. C’est à l’annonceur du chelem que revient le droit de faire l’entame de la partie. L’excuse jouée en dernier fait son pli et le petit en avant-dernier est compté au bout. En dehors du nom de notre club, le petit Chelem n’existe pas !
Chelem annoncé et gagné : + 400 pts
Chelem annoncé mais perdu : -200 pts
Chelem non annoncé mais réalisé : +200 pts


4- Enchères
C’est le preneur qui retourne son chien après s’être assuré que personne ne surenchérit après lui. A 5, le preneur annonce son contrat et n’appelle un roi qu’après que tout le monde ait parlé. On a le droit de surenchérir sur un adversaire, si on est derrière lui ou si on a déjà annoncé un contrat. A 5 le preneur a le droit d’appeler un roi de son jeu.


5- Fair-Play
Chaque joueur doit toujours avoir une attitude courtoise vis à vis de ses partenaires ou adversaires. Il doit soigneusement éviter toute remarque ou tout agissement qui pourrait énerver ou gêner un autre joueur ou gâcher le plaisir du jeu. Les hésitations injustifiées, les enchères kamikazes, le maniérisme, les marques d’approbation ou de désapprobation, les commentaires discourtois, sont inconvenants à une table de Tarot. La modération dans le ton et dans les remarques est une garantie du bon déroulement du tournoi.
Spectateurs : Tout joueur peut signaler qu’il ne désire pas de spectateurs sur son jeu. Dans ce cas, personne ne peut rester derrière lui. Les spectateurs d’une table doivent rester impassibles et silencieux.


6- Fausse donne
Il y a fausse donne si une carte habillée ou un atout est retourné par le donneur ou si chacun n’a pas le bon nombre de cartes. La fausse donne interdit au fautif de prendre à la donne suivante. Dans le cas d’une mauvaise donne, le donneur refait.


7- Jouer à son tour
Un joueur ne doit jamais jouer avant son tour, ni même sortir une carte de son jeu avant que son tour ne soit arrivé. Une carte est jouée lorsqu’elle est sortie du jeu. On peut considérer qu’une carte est sortie du jeu quand elle n’est plus en contact avec les autres.


8- Petit
La prime du petit au bout revient au camp qui fait la dernière levée avec ce petit seul atout ou non. (10 pts multipliables) Un petit sec annule obligatoirement la partie. S’il est accompagné de l’excuse, il n’est pas sec.


9- Poignée
La poignée doit être montrée avant de jouer sa première carte. L’excuse n’y paraît que pour compléter la poignée (Pas d’autres atouts cachés – cas de renonce)
à 4 : simple poignée (10) : 20 Pts ;
double poignée (13) : 30 pts et triple (15) : 40 pts
à 5 : simple poignée (8) ; double poignée (10) et triple (13)
La prime est acquise au vainqueur de la donne.


10- Renonce
Il y a renonce quand un joueur ne monte pas à l’atout s’il le peut, ne coupe pas alors qu’il le doit ou se défausse alors qu’il peut fournir ou couper. Un chien ne contenant pas le bon nombre de cartes est un cas de renonce. Dès que le camp adverse s’aperçoit d’une renonce il doit le signaler.
Si l’erreur est faite avant que le pli ne soit retourné, elle peut être corrigée sans conséquence.
Si la faute est découverte après que le pli est retourné, le camp adverse signale la renonce et on continue le jeu comme si de rien n’était. Si le résultat est positif pour le fautif, il est annulé, si le résultat est négatif pour le fautif, les points sont notés.
En cas de renonce absolument évidente, il relève du fair-play de la signaler à l’adversaire fautif avant qu’elle ne soit consommée. Mais une telle remarque ne peut être que du fait des joueurs participant à la donne et en aucun cas d’un spectateur.


Le comptage des points doit se faire à haute et intelligible voix, de manière visible par tous, et pas trop rapidement.


Le faux écart consiste à ne pas respecter les règles de l’écart.
Dans un faux écart à 7 cartes, le dernier pli de 3 cartes revient à la défense et le preneur doit rendre à la défense la carte de l’écart qui possède la valeur la plus élevée.
Dans un faux écart à 5 cartes, le dernier pli de 1 carte revient au preneur. Si c’est le Petit, il n’y aura pas de prime de Petit au Bout. Si le preneur gagne, la donne est annulée. S’il perd, la donne est comptée normalement.